top of page

Printemps, Yoga et Shiatsu

Dernière mise à jour : 3 avr.


Printemps, Yoga et shiatsu : quand on fait un cours de yoga ou quand on dispense une séance de shiatsu, on tient compte de différents paramètres, en particulier la saison. En effet, notre corps ne réagit pas de la même façon et la séance s'adapte à ces conditions extérieures.


Le printemps c'est la saison du renouveau : la nature se réveille de la torpeur de l'hiver, les jours s'allongent, les températures se font plus douces avec de fortes variations entre le matin/soir et la journée.


C'est la saison des couleurs, des parfums, des sens qui s'éveillent.


Après la torpeur de l'hiver qui invite à une forte intériorisation, cette saison est porteuse d'ouverture, d'espoir, de plénitude.


Le Yin décroit et le Yang augmente, cette saison est associée à l'élément Bois en Médecine Traditionnelle Chinoise, à l'énergie du "démarrage".

Fkeurs de cerisier au printemps
Fleurs de cerisier au printemps

  1. Yoga et Printemps

a) Yoga et printemps : le corps physique


Le corps a besoin de se déplier/déployer, comme pour être en harmonie avec ces changements. Les postures se font plus amples, on retrouve de l'aisance. C''est la saison idéale pour s'approprier ou se réapproprier le Salut Au Soleil.


Les postures en ouverture thoraciques vont se faire plus généreuses, plus ouvertes de façon spontanée et on va ajouter des petites astuces pour ouvrir encore plus.


Les membres inférieurs ont été engorgés par l'hiver et une assise trop importante. On va également rechercher l'allègement/la stimulation circulatoire pour libérer les membres inférieures avec des postures inversées.



Yoga posture de la déclive
Posture de la déclive

On installera des postures "toniques" en fin de leçon pour redonner de la vitalité et terminer par des postures debout pour le contact/enracinement des pieds à la terre.


b) Yoga et printemps : le niveau physiologique


Au printemps, on a besoin (encore plus !) de respirer. On va accompagner la respiration par la mise en place de procédés pour favoriser son amplitude (en particulier les pulsions de diaphragme) et privilégier les postures qui ouvrent la respiration.


On va également tenir compte des difficultés saisonnières comme les allergies au pollen et à la fois inviter à respirer et favoriser la libération de la zone ORL par des postures ad hoc et là en revanche éviter de mettre la tête en bas !


Au sortir de l'hiver, le corps a besoin de se désintoxiquer : on va stimuler par la respiration et les postures les organes qui sont acteurs de la purification, an particulier le foie, les intestins, les poumons et les reins. Et pour cela, quoi de mieux que les torsions !


Yoga torsions le matsyendra
Posture du Matsyendra

c) Yoga printemps : le niveau psychologique


La gaieté, l'allégresse s'invitent spontanément; on a envie de faire beaucoup de choses, peut-être trop et trop vite ! On va canaliser cet "excès" d'énergie en mettant un peu plus d'acuité de conscience dans le placement et la désinstallation des postures; également dans l'écoute du mouvement respiratoire.


Il peut également y avoir une surcharge émotionnelle liée à l'engorgement de certains organes, en particulier le foie qui est lié à la colère. Mais que l'on aura travailler en shiatsu depuis déjà quelques semaines !


2. Shiatsu et Printemps


Le Printemps en Médecine Traditionnelle Chinoise démarre bien avant : cette année, la saison a démarré le 4 février et à compter du 16 avril c'est l'intersaison (reliée au principe de la Terre) qui va se mettre en place, avant le démarrage de la saison d'été le 6 mai.


Cette saison du Printemps est lié à l'élément Bois, à l'Est, à l'énergie du démarrage ou redémarrage.

Elle est associée à l'organe du Foie (Yin) et à au viscère de la vésicule biliaire (Yang).


Les 5 éléments en MTC
Les 5 éléments en MTC


C'est donc à cette saison que l'on va pouvoir travailler la Qualité Bois sur chacun des méridiens, en fonction du symptôme. On va également s'attacher à repérer les symptômes plus spécifiques qui sont liés à ce binôme organe/viscère mais aussi aux émotions associées (comme la colère que nous avons évoquée et qui est associée au foie). C'est la période qui permet de corriger les déséquilibres qualitatifs de cet élément.


Allez voir votre praticien en particulier pour les allergies, c'est le moment !


Et pour réguler un possible excès d'énergie, venez vous offrir une séance d'harmonisation générale ou de Amma !







Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page